T-Rein

Rénover l’offre de prise en charge des maladies rénales dans les territoires - Conférence de concertation

UC2m

February 21, 2023

Télécharger

Quelques mots du rapport

Conférence de concertation du 25 janvier 2023

Pour moderniser l’organisation du système de santé - Rénover l’offre de prise en charge des maladies rénales dans les territoires

Le Pr. Maurice Laville, Président de ReinOmed et Mme Anne-Valérie Boulet, Vice-Présidente de ReinOmed, fédération de 24 associations privées à but non lucratif spécialisées dans la prévention, l’accompagnement et le traitement de la Maladie Rénale Chronique (MRC), sont à l’initiative de la conférence.

Le Dr. Pascal Maurel, Président d’Ortus et animateur de la conférence de concertation introduit les échanges. Il souligne l’importance de ce rendez-vous pour les professionnels de santé et les patients du secteur, dans le contexte actuel : la crise sanitaire a été vécue très durement et la maladie rénale chronique est encore mal connue.

Le Pr. Maurice Laville ajoute que la MRC est une importante question de santé publique « qui a besoin de tout l’intérêt de la société ». En effet, depuis 2003, date des textes organisant le traitement de la MRC, les approches ont considérablement évolué que ce soit dans l’organisation des soins, les modalités de traitement, et les attentes des patients.

Dans ce contexte, il est indispensable que toutes les parties prenantes s’adaptent et collaborent. Il se réjouit donc de voir à cette conférence « un panel aussi représentatif des ressources mises en jeu par la maladie rénale chronique ».

Il rappelle ensuite que les établissements de dialyse comme ceux de ReinOmed mettent en place des relais sur les territoires, en interaction avec l’ensemble des professionnels de santé du secteur.

Enfin, il indique les attendus des échanges qui se structurent autour des « 3 P » :

  • Prévention : il y a un énorme travail à faire autour du dépistage et de la prise en charge précoce de la MRC ;
  • Proximité : pour répondre aux attentes des patients car les trajets pour se rendre dans les unités de dialyse ou accéder à des soins spécialisés peuvent être insupportables pour les patients ;
  • Personnalisation : pour proposer aux patients des modalités de traitement adaptées à leur mode de vie et à leurs attentes.

Le Pr. Luc Frimat, Président de la Société Francophone de Néphrologie dialyse et transplantation (SFNDT), rappelle les missions de la SFNDT et ajoute que nous sommes dans une période charnière, où la collaboration est fondamentale.

M. Jan-Marc Charrel, Président de France Rein, à son tour insiste sur la nécessaire collaboration. « Ces évolutions ne pourront pas être coconstruites sans les patients ». Il indique d’ailleurs que France Rein et la SFNDT ont travaillé ensemble à la réalisation d’un livre blanc de la transplantation rénale qu’ils vont défendre ensemble auprès des administrations et des représentants de l’État.

Mme Anne-Valérie Boulet souligne que le modèle n’est pas encore lisible et que la réforme du financement a été stoppée avec la pandémie du Covid-19.

Text Link

Autre publications récentes

🩺🌳 Séminaire Santé et environnement du 29 mai 2024

Lire la suite

Économie, financements et compétition/concurrence : comment rendre notre système de santé efficace et plus juste ?

Séminaire board du 4 juillet 2023

Lire la suite

Rénover l’offre de prise en charge des maladies rénales dans les territoires - Conférence de concertation

Lire la suite

T-Rein